• C'était avant, bien avant !

    Mon plumier était de carton bouilli

    Peint et gravé de fleurs

    Moi, je le trouvais très joli 

    Je n’enviais pas ceux des plus riches

     

    Comme j’aimais le bruit des pages

    Des livres neufs, qui craquaient

    Recouverts par maman

    D’ancien  papier d’emballage 

    Afin qu’ils ne s écornent pas

     

    Mon frère rangeait soigneusement

    Ses précieuses billes de terre

    Dans un vieux chiffon gris 

    Cousu au mieux par ma mère

     

    On ne manquait jamais de saluer

    Ce grand Monsieur "l’instituteur"

    Il était droit dans sa blouse grise

    Mais nous répondait toujours 

    Hochant la tête et bienveillant

     

     

    Son bureau  trônait

    Au premier rang

    Tenant  sa baguette en main 

    Pour taper les doigts des vilains

     

    A la maternelle

    Nous apprenions les rondes

    A la grande école 

    Il fallait réciter, l’histoire du monde

    J’aimais moins la géographie 

    Elle orientait  pourtant nos esprits

     

    Puis il fallait sortir nos plumiers

    De même que le cahier de dictées

    Je cite et vous écrivez

    Trempez doucement vos plumes

    Dans vos godets de porcelaine

    Emplis d’encre violette

    Sentez-vous encore, ces effluves ?

     

    Elle respirait le bien savoir

    Le plancher de bois ciré

    Elle était notre terrain d’envol

    On ne pouvait que suivre sa piste

    Avant, c’était ça 

    « L’école de France »

    « Proverbe et histoire d'âne.Imagine! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Octobre 2020 à 13:06

    c'est comme si  j'y étais

    oh bien sûr le stylo bille à remplacé l'encre et la plume quand j'ai mis mes fesses sur les bancs de l'école devenus tables et chaises sans ame.. Le monde change..

    cet article est plein de nostalgie j'adore

    bravo ma Chantal

    et bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :