• Durant la nuit, je fis un songe,

    De ceux qui en arrière nous plongent

    Combien j’ai aimé cette errance

    Sur les chemins de cailloux d'une enfance.

    Te souviens-tu petit frère ?

    De nos bêtises, de nos bonheurs

    De nos inconsolables amours de naguère.

    Te souviens tu encore de nos grands champs 

    de fleurs ?

    Du clapotis de nos rivières

    Nous y courrions en bande folle

    Ces jours ou il n'y avait pas d'école?

    Dis moi petit frère,toi qui es loin là bas

    N'oublie jamais rien de ce temps là.

    Rappelle toi toujours notre mère

    Nos bêtises et ses colères

    Que très vite elle oubliait

    Nous couvrant de câlins, de baisers.

    N'oublie pas, c'était hier! Enfants images 

    Il m'est tant de coeur à te revoir, là bas.

    Que restent en nous, ces folles années

    La nostalgie, dans la douceur

    d’un modeste mais heureux passé

    Ce pays ou vivent encore nos pleurs

    Nos joies, nos folies, nos amis 

    mais aussi nos peurs

    Nos jeunes amours ne sont plus

    Ils restent dans un coin

    De notre jardin perdu.

    Même loin, p’tit frère

    Ce qui fut écrit à l'encre violette

    Rend les souvenirs indélébiles


    Chantal ♥


    3 commentaires